AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dérangement (PV William)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jenna De Crystal
6eme année Liondor
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 26
Localisation : Nul part
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Dérangement (PV William)   Mer 25 Juin - 11:03

Jenna était triste même si cela ne paraissait pas. Son chat venait de mourir. Il était vieux et il est mort dans son sommeil. La meilleure mort ... mais quand la Liondor l'avait découvert, elle avait verser beaucoup de larmes. Il était son fidèle compagnon ... il était ce qu'elle avait de plus précieux.
Bref, l'école et les règles de l'école oubligeait tout élève à avoir un animal. Jenna se devait donc de remplacer son ami. Elle ne savait pas trop quoi prendre. Un autre chat? Un hiboux? Pas un rat ... un serpent? Un chien? ... toutes ces questions lui donnaient un mal de tête intense lorsqu'elle vit un vendeur venir vers elle.


- Bonjour mademoiselle. Que puis-je faire pour vous aider?

Jen hésita. Elle voulait un autre chat.

- Eh bien j'aimerais ...

Quelqu'un fit alors irruption dans la salle et la bouscula ce qui la fit totalement oublier de continuer sa conversation avec l'homme près d'elle.

- Mais que ... !!!

Elle reconnu William, le jeune homme qu'elle avait rencontrer quelques semaines plus tot aux grottes. Son expression se radoucit alors ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Smith
4eme année Liondor


Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Jeu 26 Juin - 12:00

Son irruption dans le Village de Champ-aux-fleurs avait sussité un grand intérêt auprès des filles de sa maison, persuadé qu'il avait un rendez-vous, ce qui l'avait particulièrement énervé. Il avait traîner quelques minutes dehors lorsqu'il se trouva trop entouré, il avait l'impression qu'elles surveillaient tous ces gestes et les endroits ou il allait.

Il s'était alors, tout aussi agacé, jeté vers le magasin, et ce fut celui-là. Au premier coup d'oeil, c'était une vraie ménagerie, celle d'un cirque pas ordinaire. William décida de se faufiller parmis les groupes venus acheter leurs bestiaux. Il n'aimait pas particulièrement les animaux. Et détestait notamment les rongeurs, peut être aussi parce que sa soeur adorait ça.

En s'avança parmis les cages suspendues aux plafond, les caisses entassées au sol, il était difficile de se rendre jusqu'au comptoir. Il se cogna sur une cage en or contenant un magnifique oiseau aux plumes irisées. La cage se balança violemmant, se qui fit piailler l'oiseau. Aussi énervé, William attrapa la cage de la pointe des pieds et s'apprêta à étrangler ce maudit pigeon. Lorsqu'un vendeur l'interpella :

- Oh ! Eh, toi là-bas, appella-t-il, ça va pas la tête ? Qu'est-ce qu'y t'a fait mon oiseau, hein ? Si tu le tut tu devras le payer !

William lâcha prise et reprit sa course jusqu'au fond du magasin. Il marchait à présent à toute vitesse, avec plus d'aissance que la première fois. Il allait s'assoir au fond de la pièce et allait attendre ici, se valait mieux que de retourner dehors.

Eh ! Attention ! Droit devant !

Il percuta alors quelqu'un. Sa réaction, ne ce fit pas attendre :

- Mais que ... !!!

Il reconnut alors une voix famillière et quand il ce retourna, une jeune fille se tenait devant lui. C'était bien elle, bien son tmbre de voix. William n'avait pas particulièrement la mémoire des visages, mais plutôt celle des voix. C'était d'ailleur comme cela qu'il s'y repérait.

Il lança un bref salut de tête à la jeune fille et se retourna, finir sa marche jusqu'au fon d de la boutique. Il n'était jamais d'humeur à discuter, mais aujourd'hui il avait de bonnes raisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna De Crystal
6eme année Liondor
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 26
Localisation : Nul part
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Jeu 26 Juin - 21:33

Jen vint pour ouvrir à nouveau la bouche lorsqu'elle le vit s'éloigner vers le fond de la boutique. La Liondor planta le vendeur et alla droit vers le 4e année. Il avait le dont de la mettre en colère. Pourquoi lui faisait-il peter les plombs chaque fois qu'il la croisait ou lui parlait? Pourquoi!

- T'aurais pu t'excuser. Tu nous a interrompu le vendeur et moi. Tant qu'à déranger les gens, va le faire ailleurs!

* Heureuse de te revoir. * pensa-t-elle.

Jenna croisa ses bras et détourna la tête. Pourquoi en la présence de William, elle perdait tous ses moyens??!!? Pourquoi elle ne pouvait pas rester de glace. Jen en avait ras le bol!
Elle jetta alors un regard meurtrier vers le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Smith
4eme année Liondor


Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Ven 27 Juin - 4:12

William ne l'interrompit pas. Il avait parfois conscience, j'imagine, que d'autres personnes que lui pouvaient être énervé autant que lui... hem... bon, peut être pas autant...

Jenna semblait avoir d'importantes choses à faire ici, se qui ne le dérangeais pas le moin de monde. Sa matinée avait été éprouvante. Il avait faillit se faire embarqué à l'infirmerie car il avait tout simplement dérappé dans les escaliers.

Sur le coup, il était un peu sonné, il faut dire que les marches étaient en pierres, alors il c'était pris un bon coup sur la tête. Il avait même saigné. Deux personnes, des préfets sans doute, avait été obligé de l'emmener chez l'infirmière.

Heureusement, il s'était réveillé à temps, l'infirmière venait juste de le soigner, mais il sentait encore un mal de tête, la blessure devait juste être en train de guérir. Il s'était aussitôt enfuit de la pièce est avait filé en douce à Village de Champs-aux-fleurs. Il redoutait un peu le moment où il recroiserait la bonne femme, elle serait probablement furieuse, même si, la blessure était maintenant entièrement guérie et sans avoir besoin de pansement.

Il essayerait de rester le plus longtemps possible ici.

- Eh, bien, écoute, retourne le voir ton vendeur. Tu n'auras qu'à lui dire que je suis un gamin bien mal élevé, répliqua-t-il sans intérêts

Et elle aura pas vraiment tord...

- De toute façon, je reste ici, alors je ne dérangerais plus personne, ajouta-t-il en écrassant du pied une araignée qui s'était trop approché de son périmètre d'espace vital

Lorsqu'il releva la tête, elle le regardait fixemment, comme s'il venait de faire le plus grand crime des temps.

- C'est qu'un araignée, se justifia-t-il sans comprendre le fond de ça pensée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna De Crystal
6eme année Liondor
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 26
Localisation : Nul part
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Ven 27 Juin - 8:23

Jen le foudroya encore plus lorsqu'il osa parler. Juste en étant présent il la dérangeait, c'était pas compliqué à comprendre! Elle savait pas pourquoi mais elle ne voulait pas le voir dans la boutique point final. Comment le dire cependant? Elle savait que William ne l'écouterait pas de toute façon. Quelle était la meilleure solution?
Jenna se retourna vers une cliente qui était trop attentive à leur conversation et l'envoya paître. Puis, elle se retourna avec dédain vers le 4e année. Elle lui donna un coup de pied dans la jambe.


- Bougre d'idiot, je me fou de cette stupide araignée!

Elle respirait bruyamment. La Liondor se calma peu à peu et se reprit.

- Sérieusement, pourquoi décides-tu de m'embêter aujourd'hui? Ça ne t'as pas suffit de rire de moi l'autre jour? Tu me jette puis tu me retiens sans arrêt ... j'y ai penser pendant des jours. Et là tu commence sérieusement à me faire chier. Décides-toi bon sang!

Jen savait que dans le fond, il sortirait une excuse ou quelque chose comme sa pour éviter la conversation. Il l'avait fait des dizaines de fois aux grottes, il le ferait tout le temps... même si sa conscience disait autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Smith
4eme année Liondor


Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Sam 28 Juin - 6:22

Jenna n'avait pas l'air d'avoir comprit. Pour une fois que vraiment, il voulait rester calme. Mais c'était à prévoir, il s'énervait si souvent que lui, rester sage devenait impossible aux yeux des autres. William ne réagit pas lorsqu'elle lui donna un coup de pied. Il ferait tout pour rester ici, il n'avait vraiment pas envie de sortir. Même s'il devait se contrôler, ça ne pouvait pas lui nuire.

Elle n'avait pas oublié leur première rencontre, c'était assez ennuyant. Elle devait se sentir humilié, ou ce genre de choses, les filles avaient souvent trop tendance à tout prendre au premier degrés. Il n'avait jamais cherché, bien sûr à la mettre en dessous de lui, ou alors, sans s'en rendre compte, mais il ne se souvint pas en avoir déjà eut l'envie... de la ridiculiser. Il n'était pas blanc non plus, et savait très bien qu'elle lui ferait signaler si celui-ci s'en prenait à elle.

Il l'écouta sans vraiment retenir. Tout ce qu'il voulait c'est être seul. Il allongea le cou quelques minutes, voir si la rue était libre ou non. Mais il se découragea vite, apparemment, les jeunes sorcières le recherchaient encore. Il crut même voir l'infirmière du collège.

- Tu vois, c'est dommage... ce que tu dis, parce que je le pensais vraiment... cette fois, avoua-t-il, je ne veux déranger personne

Il entendit alors un groupe d'élève entrer dans la salle. Le vendeur attendait toujours Jenna.

- Vas-y, et laisses-moi ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna De Crystal
6eme année Liondor
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 26
Localisation : Nul part
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Sam 28 Juin - 7:58

Jen ne savait plus trop quoi faire ou quoi dire. Elle décida alors de partir. Si elle le laissait là et n'y pensait plus, son problème serait réglé une bonne fois pour toute. Elle achète son foutu chat et part à son dortoir, sans plus de cérémonies. Jen regarda William dans les yeux sans bouger ni parler puis se retourna pour aller parler au vendeur qui la regardait avec intérêt.

- Pardonnez-moi, je devait dire deux mots à un ami. Bon ...

Elle vint pour demander enfin ce qu'elle voulait lorsqu'une fillette essaya de voler une cage d'oiseau. C'était un peu ridicule avouons-le car la cage était plus haute que la petite fille mais bon, le vendeur s'excusa et alla voir ce qui se passait en avant de la boutique. La 6e année regarda alors des chats dans une vitrine. Ils étaient si petits et si mignons. Elle avait le béguin pour un petit chat noir avec deux taches brunes sur les oreilles.
Jenna continua à regarder un moment puis se sentit observée. Elle tourna la tête et surprit William qui la regardait assez intensément. C'est alors qu'elle décida d'appeller son futur petit chat noir; Fougueux. Un nom bizarre mais Jen était bizarre.
Détournant la tête, elle continua son manège, toujours avec ce sentiment de se faire épier. Quand elle eut enfin acheter son minou, trente minutes plus tard, elle le prit dans ses bras et retourna s'asseoir auprès de William sans dire un mot ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Smith
4eme année Liondor


Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Sam 28 Juin - 17:52

Jenna avait décidé de le lâcher quelques secondes, trouvant comme prétexte, d'avoir à lui dire "deux mots". William se sentit un peu gêner lorsqu'elle le prit pour un "ami". Il avait été si odieux avec elle, qu'il se sentit un peu mal. Peut être qu'elle ne connaissait personne d'autre à par lui dans l'école ?

Il l'observa depuis sa place, se demandant se qu'elle irait acheter dans cette foire à bestiaux. Elle semblait réfléchir, le vendeur était aussi de son côté, occupé. Une fille minuscule avait essayé de voler une cage à oiseau, celle contre laquelle il s'était cogné la tête, puis avait étrangler l'animal à l'intérieur.

Jenna revint quelques secondes plus tard, un chat noir dans les bras. William regarda fixement l'animal avec étonnement. Alors elle avait choisit un chat ? Un chat noir ? Il ne pu s'empêcher échapper un :

- J'aime pas les animaux, bougonna-t-il, j'aime pas les chats...

Le chat s'excita soudainement, monta le dos et hérissa ses poils, et de ses yeux devenus ronds, il siffla sur William. Celui-ci qui n'avait pas piqué depuis trop longtemps attrapa le chat par la peau du cou et le mit face à lui.

- QU'EST CE QUE TU VIENS DE FAIRE ? Hurla-t-il, ME REGARDE PAS COMME ÇA, TU VAS ME PORTER MALHEUR !

Il se souvint alors compte que ce chat appartenait à Jenna. Il le relâcha tandis que l'animal tentait de le mordre.

Il mit un moment de silence, détournant les yeux de ce monstre noir, puis ajouta :

- Hem... très intelligent, il s'est tout de suite rendu compte que je le détestais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna De Crystal
6eme année Liondor
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 26
Localisation : Nul part
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Sam 28 Juin - 20:37

Jenna ne dit rien et flatta son chat, se foutant carrément du fait que William n'aimait pas les chats. Quelle importance? Elle se foutait bien de lui après tout. Ou peut-être pas ... Bref, il lui arracha la bête et lui cria dessus. Quand il lâcha son chat, Jen le rattrapa et gifla de toute ses forces William.

- Tu es dingue ma foie du ciel! Quelle mouche te pique! T'es paranoiaque? Ouais, j'pense que c'est sa ton problème ...

Elle caressa Fougueux puis se retourna vers le 4e année.

- Pourquoi tu tiens tant que sa à me gâcher la vie?

La Liondor se concentra et lui parla par sa pensée.

" Je sais que ça t'amuse mais je suis carrément plus capable que tu sois aussi méchant avec moi. "

* Moi qui me force à être gentille ... * se dit-elle.

Et encore, c'était bien beau car elle ne l'était pas. À voir comment William la regardait à cet instant.


" Je sais qu'il y a quelque chose entre toi et moi William ... pourquoi t'oses pas l'admettre? As-tu peur? Peur de moi? "

Sur ce, Jenna se tut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Smith
4eme année Liondor


Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Dim 29 Juin - 6:17

William eut la soudaine impression qu'un métal brûlant venait lui marquer la joue. Il se massa la joue en silence, tout en sachant pertinamment, au fond de lui, qu'il l'avait un peu mérité. C'était déjà un exploit, au lieu de s'acharner sur les êtres humains, il avait choisit un pauvre animal. C'était bien vrai car il ne détestait pas particulièrement les chats, mais il était, parfois, légèremment superticieux. Il se souvint alors de la première fois qu'il c'était fait baffé par Jenna, près des grottes. Inévitablement, une haine monta aussitôt en lui.

*Elle m'a encore gifflé ! C'est la deuxième fois qu'elle me giffle ! ELLE M'A ENCORE GIFFLÉ !*

Calme toi, calme toi...

William sentit tout son bras se contracter, il se mordit les lèvres pour essayer de ne rien dire, mais lorsqu'elle le traita de paranoïaque, se fut la goutte qui déborda le vase.

- JE SUIS PARANO ? C'EST CE QUE TU CROIS, C'EST ÇA ? OUI ! BIEN SÛR, TU AS RAISON ! TOUT A FAIT, JE SUIS COMPLÈTEMENT MALADE ! MAIS VOUS ÊTES TOUS COMME ÇA DANS LA FAMILLE OU QUOI ?

At... tention...

William vit alors, comme l'avait prévenu sa conscience, que Jenna était encore à la charge. Il attrapa rapidement sa main et l'empêcha ainsi de le giffler une... troisième fois. Elle entra alors dans son eprit pour lui parler.

" Je sais que ça t'amuse mais je suis carrément plus capable que tu sois aussi méchant avec moi. "

*Vraiment, mais c'est très interresant ça, alors pourquoi tu ne le répète pas à voix haute ? Interrogea-t-il en silence, nonchalant*

Elle eut le temps de finir sa phrase lorsqu'un vacarme retentit dans la boutique. Un groupe d'élève arrivèrent en masse à l'entrée du magasin. Une jeune fille s'eclama alors :

- Il est là ! Il est là !

*Oh, non, pitié...*

William ne se rendit pas compte. Il ne fit même pas attention et pensa cette phrase pendant que Jenna était encore dans son esprit. Il la lâcha alors et se pressa de sortir. Il aurait pas dû crier, il serait peut être ainsi encore tranquille.

- Alors tu avais un rendez-vous ? Oh ! Eh ! Vous savez quoi il a un rendez-vous avec ELLE ![/color]

Tout le monde fixa alors Jenna. William qui avait déjà écarter une douzaine de monde se mit à siffler exactement comme ce chat noir. Il savaitque la rumeur allait faire le tour du collège, mais c'était désormais trop tard pour se rattraper. Ces filles ne voyaient que ce qu'elles croyaient.

- C'EEEEEEST MÊÊÊMMMEEE PAAAAAAAS VRAIIIIIIIII !!! VOUS POUVEZ PAS ME LÂCHER LES BASQUES ? HEIN ?

A ce moment le chat noir siffla méchamment sur le groupe d'élève, elles firent toutes un pas en arrière. La sonnette du magasin tintaalors et une femme âgée en blouse blache arriva alors, c'était l'infirmière.

- Eh, toi mon garçon, viens là, demnda-t-elle en l'attrapa par la manche

William se débattut autant que possible, mais l'infirmière l'avait si bien empoignée, qu'il en fut impossible. Bien qu'il lui demanda de le lâcher, elle ne l'écouta pas.

*Oh, non, non, NON !*

T'as eus le Jackpot, là, filston

*Mais fait quelque chose !!!*

Je ne crois pas que ce soit à moi, cette fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna De Crystal
6eme année Liondor
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 26
Localisation : Nul part
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Dim 29 Juin - 10:43

Jen eut mal à la main un moment. Elle la frotta sur son jeans et mis Fougueux de côté au cas qu'une bagarre démarrerait entre les deux élèves. Cependant ce ne fut pas le cas. Il préféra gueuler, encore une fois. Plus William gueulait, plus Jenna riait. Il avait ce caractère si ... bouillant! Elle attendit qu'il se calme. Puis, quand il lui répondit dans sa tête, elle empoigna son chandail et approcha le visage du jeune homme près du siens.

- Je sais que ça t'amuse mais je suis carrément plus capable que tu sois aussi méchant avec moi.

Elle le repoussa et tourna a tête quand des petites élèves assez jeunes arrivèrent en criant. Le vendeur en perdait ses cheveux. Elles crièrent et allèrent vers Jen et Bill. C'est alors que la 6e année entendit William de nouveau dans sa tête. Comme sa il les fuyait ... interessant.
Toute cette scène amusait au plus haut point Jen mais elle serra les dents lorsqu'elles crièrent qu'il avait un rendez-vous avec elle.


- Avec moi??!!? Pfff ...

Jenna roula des yeux et se releva à son tour pour ne pas être piétinée.

" De quoi elles parlent William? "

C'est alors que l'infirmière arriva en plus par dessus le marché. Le vendeur était quasi mort de peur derrière son comptoir. Fougueux s'était enfui. Tout allait très bien. Une fille lui tira alors les cheveux. Une autre poussa sur ses épaules de sorte de la faire asseoir.

" WILLIAM!!!! Fait quelque chose bon Dieu! "

Cri de détresse. Une fille sortit son maquillage de son sac. Quelle honte. Vite, elle devait faire quelque chose. Jen commença alors a gigoter et deux autres filles lui tirent les bras et la tête. La Liondor ne pouvait même plus aller chercher sa baguette dans sa poche.

- On va te rendre toute belle pour ton rendez-vous galant.

La fille venait de parler. Jen se mordit la lèvre et lui lança un regard meurtrier.

" Aide-moi je t'en suppli!!!!! AIDE-MOI WILL!!!!! "

Jenna savait que malgré l'emprise de l'infirmière, William réussirait à lui échapper. Restait à savoir s'il voulait l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Smith
4eme année Liondor


Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Lun 30 Juin - 12:32

L'infirmière lui faisait presque craquer les os sous sa bonne poigne. Il ne sentait plus que sa main épaisse lui broyer le poignet. Jenna s'était également fait attraper et paraissait effrayé, elle criait dans sa tête, il fallait qu'il sorte de là, le plus vite possible. Il ne sut ce qui se passa à ce moment, l'infirmière dû trébucher, ce qui lui fit lâcher l'emprise qu'elle avait sur lui. William profita de se court instant pour se libérer de la foule. Celle-ci l'avait déjà entraîner jusqu'au dehors, dans l'Allée pavée du village.

Il fallait vite retrouver Jenna et rentrer au château. C'était à cause de lui qu'elle était "prisonnière" de ce groupe de filles. Lorsqu'il entra dans le magasin, il apperçut tout d'abord le vendeur, apeuvré qui s'était réfugié derrière son comptoir. Les piles de cartons avaient toutes étaient renversés pour pouvoir passer, puis il retrouva le groupe. Elles avaient encerclés Jenna et la fixait comme une bête de foire. Certaines se mettaient à lui jurer dessus, à la fois furieuse et jalouses, d'autres en admiration, lui trouvèrent de beaux yeux verts. Quand William arriva devant elle, il essaya d'abord de les écarter.

- MAIS POUSSEZ-VOUS ! VOUS ÊTES TOUTES DES IDIOTES ! LÂCHEZ-MOI, LÂCHEZ-MOI !!!!

Il se pencha vers Jenna, accroupie dans son coin et lui attrapa, avec difficultés, la main.

*J'espère que t'es prêt, fit-il à son conscience*

A vos ordres !

Ils furent alors aspirés dans un tunnel noir. Respirer devint difficile, comme si l'air était peu à peu absorbé ailleur. William qui avait un peu prit l'habitude, entendit Jenna hoqueter. Ils venaient de transplaner. Ce n'était pas vraiment à la portée de William, il était encore trop jeune, mais il n'y avait pas d'âge chez lui pour apprendre. En combinant sa force et celle de sa conscience, il réussissait un transplanage parfait, sans laisser aucun membre de l'autre côté. Ils arrivèrent enfin près du château, dans une fôret épaisse et noire.

William relâcha aussitôt Jenna et massa douloureusement son poignet. Il était devenut rouge. L'infirmière lui avait quasiment casser l'articulation. C'était un peu lui aussi, il s'était débattut trop fortement.

- BANDE DE BRUTES ! Vous allez-voir ça ! Vous allez me le payez ! Menaça William tout seul d'une voix éraillée

Je suis d'accord, ça fait vraiment mal, avoua la conscience qui sentait la même douleur

Il regarda autour de lui. Il n'y avait personne à cet heure, tout le monde avait dû profiter de la sortie. William n'aurait jamais dû sortir. Il avait essayé de filer discrètement de l'infirmerie et de partir en prennant un détour désert. Malheureusement, deux jeunes filles l'avaient vus et l'avait dénonçé. Il aurait mieux fait d'aller dans son dortoir. Il vit la surface argenté du lac, entre les feuillage des arbres. Il s'avança vers celui-ci et décida d'y plonger sa main, afin de calmer sa douleur. Il se mouilla même le front, devenut brûlant sous sa colère.

- Ça va ? Elles ne t'on rein fait ? Interrogea-t-il d'un ton indifférent, ces situations lui arrivait malheureusement assez souvent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna De Crystal
6eme année Liondor
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 26
Localisation : Nul part
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Lun 30 Juin - 13:10

Jen ne comprit pas vraiment ce qui arriva quand William réapparut dans son champs de vision. Tout se passa bien trop vite au gout de la jeune femme. Elle était quasiment en train de se faire battre lorsqu'elle avait sentit ses poumons s'écraser et l'empêcher de respirer. Puis, elle était tombée assise sur une grosse racine d'un énorme chêne. Jen n'avait pas pu se relever immédiatement après sa chute car elle voyait noir. Puis, sa vue était revenue en quelques secondes, la laissant pantelante et en nage. Que lui était-il arrivé? Elle se souvint alors.

- Oui ça va, merci de m'avoir sortit de là.

Sa voix était reconnaissante et douce. Jen se releva avec une certaine difficulté et se frotta les fesses. Elle tourna la tête vers le jeune homme pour voir s'il la regardait se frotter les fesses sans aucune classe, puis, voyant qu'il ne se rendait même pas compte de sa présence, elle continua en s'éloignant tranquillement. Ses cheveux noirs étaient en bataille. Jenna ferma les yeux et ses cheveux redevinrent aussi lisse - comme d'habitude. Ils se relevèrent sans efforts et s'attachèrent ensemble pour former une tresse française. Seule une mèche était restée lousse et pendait mollement dans le front de la 6e année.
Jen marchait lentement et regardait ses pieds, sans se soucier des arbres, des racines et des oiseaux qui chantaient au dessus d'elle. La jeune femme avait seulement les mains dans les poches et les yeux dans le vague. Elle releva alors la tête et accota son dos sur un tronc d'arbre. Quelques écorces tombèrent au sol. Les yeux verts de Jen se promenèrent et étudièrent longuement son environnement. Puis, elle entendit la voix de William ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Smith
4eme année Liondor


Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Lun 30 Juin - 13:32

Il n'entendit même pas Jenna, elle semblait faire son petit ménage toute seule. Il la sentit un peu perdue, désorientée, elle se croyait peut être encore à l'Animalerie. C'était assez déroutant, sans aucuns doutes. La première fois qu'il avait essayé, il avait cru devenir fou. Il souria lorsqu'il vit que Jenna s'était recoiffé et tout, tout, tout. Son poignet s'était calmé, et lui aussi. L'eau de lac avait peut être un effet déstressant ?

- Je suis désolé, si je n'avais pas crié, elles ne m'aurraient pas vus, s'excusa-t-il

Elle était peut être vexée, peut être encore sonnée, mais elle ne répondit pas. William se mit alors à culpabiliser.

- Ce sont des bruttes, je sais, elles sont toujours comme ça, tu ne les connais pas ? Demanda-t-il, juste pour faire la discution, en tout cas, je te conseille, et compte sur moi pour le faire, la prochaine qui fait allusion à cette journée, je la FRAPPE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna De Crystal
6eme année Liondor
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 26
Localisation : Nul part
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Lun 30 Juin - 20:21

Jen se mordit la lèvre inférieure et croisa ses bras. Puis, elle tourna la tête lorsque le jeune homme s'adressa à elle. Croyait-il qu'elle était désorientée? Jenna allait très bien. Elle était juste ... si calme. C'était peut-être inhabituel pour William mais Jen, quand elle se croyait seule, était toujours das cet état second. Dans sa bulle, ses pensée, sa tête quoi!

- C'est pas ta faute, c'est pas grave William. Elles sont juste ... folle.

Un rire sarcastique sortit de la gorge de la Liondor mais elle redevint sérieuse immédiatement après s'être rendue compte qu'elle riait.

- Tu ne frapperais tout de même pas une fille, non?

A cette seule pensée, Jen éclata à nouveau de rire, un rire joyeux et sans sous-entendus. Si elle les revoyait, elle leur rentrerait la tête dans les toilette et le tour serait joué. C'était un moyen aussi radical que de les frapper mais elles seraient plus humiliées lorsqu'elles sortiraient dans le couloir en puant la merde.
Jenna fixa William un moment, sans rien dire, sans sourire. Puis elle se mordit la lèvre inférieure à nouveau et détourna son regard, gênée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Smith
4eme année Liondor


Nombre de messages : 102
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   Mer 2 Juil - 14:20

Jenna se mit à rire plusieurs fois, sur des tons différents. Elle voulait sa vangeance, c'était sûr. William avait apprit à ne pas se mêler de ce genre d'affaires entre filles. Lorsqu'elles voulaient se benger, elles étaient capable de tout, il y avait longtemps méditer. Elle devait s'immaginer en train de les humilier, c'était toujours comme ça.

Il fut rassuré de savoir qu'elle ne lui en voulait pas, qu'elle ne pensait pas que c'était de sa faute. Puis elle lui demanda en un crime, s'il oserait fapper une fille.

*BIEN SÛR ! Hurla-t-il dans sa tête*

Maaiiis ! T'as pas intérêt

Il frotta longuement son poignet, restant silencieux, puis leva légèrement la tête. Jenna attendait avec intérêt sa réponse. Il sourit en repossant les yeux sur l'herbe du parc.

- Oh, pitié, ne nous faîtes pas le leçon avec votre... hem... "action de féminité", ajouta-t-il en traçant des doigts, des guillements immaginaires, VOUS, vous n'ésitez pas à nous frapper, alors...

Il se souvint alors que Jenna l'avait gifflé deux fois. Il se sentit alors trembler.

- TU PEUX BIEN PARLER, TOI ! TU M'AS GIFFLER DEUX FOIS !

Dans sa colère, il ne put s'empêcher de la giffler à son tour. Elle bascula d'un côté de l'arbre contre lequel elle était adossé, trop surprise pour se redresser. Il la prit alors par ses épaules et la redressa, comme un objet qui ne serrait pas à sa place. Il était très maniaque.

Eh, nan mais ça va pas hein ? Faut vraiment que t'ailles te faire soigner toi !

- D... désolé, fit-il aussi surprit, c'est... c'est vraiment partit tout seul...

Il la relâcha et se massa péniblement la nuque. Il ne c'était même pas rendu compte, tout était passé si vite.

- Aller, vas-y frappe-moi à mon tour, lâcha-t-il, je sais que tu en meure d'envie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dérangement (PV William)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dérangement (PV William)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Boites de rangement
» William Delacroix [ Voleur ]
» William Sanders
» Nouvelle Garde [William]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beaux-Bâtons :: Village de Champ-aux-fleurs :: Animalerie magique-
Sauter vers: